(c) CNRS Photothèque / Jérôme Chatin(c) CNRS Photothèque / Jérôme Chatin(c) CNRS Photothèque / Amoweba(c) CNRS Photothèque / Jérôme Chatin  
  Candidates     Employers   Resources   News   FAQ     Search
Home   Français   Print
 
 
My ESF


 
You are here : Home > Candidates > Jobs

Maitre-Assistant en Génie des procédés - Physico-Chimie du solide

Ref : ESF-8265
Posting date : 06/04/2017
Deadline for application : 23/04/2017

Employer : Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint-Etienne
Contract : Tenure position
Location : Saint-Etienne, Rhône-Alpes, France
Salary : N/A

L’École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne (MSE), École de l’Institut Mines Télécom, sous tutelle du Ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique est chargée de missions de formation, de recherche et d’innovation, de transfert vers l’industrie et de culture scientifique, technique et industrielle.
L’EMSE représente : 1 700 élèves-ingénieurs et chercheurs en formation, 420 personnels, un budget consolidé de 50 M€, 3 sites à Saint-Étienne (Loire) d'environ 36 000 m², un campus à Gardanne (Bouches-du-Rhône) d'environ 25 000 m², 5 centres de formation et de recherche, un centre de culture scientifique, technique, industrielle et des projets de développement en France et à l'étranger.

Le centre de formation et de recherche en Sciences des Processus Industriels et Naturels (SPIN) est spécialisé dans les procédés de transformation de la matière et de l’énergie. Son objectif est de contribuer à l’avancée et à la diffusion des connaissances en génie des procédés dans un grand nombre de domaines industriels : énergie nucléaire, gaz-pétrole, matériaux pour l’électronique, nouveaux matériaux de construction, pharmacie, biomatériaux, environnement et développement durable, sécurité industrielle.
Les activités du centre SPIN portent sur trois domaines majeurs relatifs aux procédés industriels :
- Les procédés pour l’environnement et les géo-ressources
- Les procédés de mise en œuvre des milieux granulaires
- Les procédés de transformation des solides et l’instrumentation
L’ensemble de ces activités a pour objet de rendre les procédés industriels plus propres, plus sûrs et plus efficaces.
Le département des Procédés de Transformation des Solides et Instrumentation (PTSI, 6 enseignants-chercheurs, 10 doctorants) développe ses activités autour de la réactivité des solides dont une partie est focalisée sur les propriétés électriques des solides en interaction avec un gaz et l’instrumentation, conduisant au développement de capteurs de gaz et particules, ainsi que des microsystèmes associés. L’ensemble du département est intégré au Laboratoire Georges FRIEDEL, UMR CNRS 5307.
Le besoin en capteurs de tout type est croissant tant dans le domaine de l’intensification des procédés (Usine du futur) ou encore l’aide au développement de nouvelles technologies (fabrication additive par exemple) ainsi que pour le contrôle des normes environnementales (pollution air intérieur et extérieur) et pour des aspects sécuritaires (drogues, explosifs…).

Details

Enseignement

La mission d'enseignement consiste à assurer des cours, des travaux dirigés et pratiques, ainsi que des encadrements de projets et de stages, en priorité dans la formation du diplôme Ingénieur Civil des Mines. Le candidat devra pouvoir couvrir un spectre assez large parmi les enseignements dans le domaine du Génie des Procédés, de la Physique et de l’Instrumentation (mesure, régulation, traitement du signal...).
Les enseignements pourront également concerner d’autres programmes de formation : master recherche, formation doctorale, formation continue et sous statut salarié.

La personne recrutée s’impliquera activement dans les équipes pédagogiques en charge des filières de formation citées ci-dessus. A ce titre, la conception de nouvelles activités et le développement de pédagogies innovantes, notamment grâce aux fonctionnalités du numérique, sont partie intégrante de la mission d’enseignement.
Le candidat devra être en mesure de délivrer ses enseignements et éventuellement des MOOC en anglais.
Un volume horaire minimal annuel sera à assurer. Les activités de conception, d’encadrement et d’animation sont prises en compte dans celui-ci.

Recherche
Dans le cadre de la thématique « Instrumentation et Capteurs » du département Procédés de Transformation des Solides et Instrumentation (PTSI), les missions suivantes seront confiées au candidat, dans le but de concevoir des capteurs et systèmes multicapteurs pour la détection des gaz ou des particules:
- Développer l’expertise sur
• les propriétés électriques des solides en interaction avec une phase gaz,
• les principes physico-chimiques de transduction,
• l’exploitation des signaux
- Initier de nouveaux projets de recherche au niveau régional, national (ANR) et européen et des collaborations avec les réseaux académiques engagés dans la thématique précitée.

Critères d’évaluation du candidat
Activités d’enseignement, insertion dans le projet de l’équipe, du centre et du laboratoire de recherche, contribution au projet stratégique de l’Ecole, production scientifique (qualité et nombre de publications dans des revues de rang A au sens de l’HCERES), recherche partenariale (partenariats industriels directs, recherche collaborative, accompagnement de start-ups …) et partenariats internationaux constitueront les principaux éléments d’évaluation du maître-assistant recruté.
Celui-ci devra être capable de soutenir une Habilitation à Diriger des Recherches dans les 5 à 7 années suivant son recrutement.

Candidate profile

Le candidat devra être titulaire d’un doctorat en Génie des procédés ou Génie électrique (sections 62 ou 63 du CNU, éventuellement 61 si les travaux réalisés sont en lien fort avec le profil du poste). En particulier, Il devra maitriser des outils tels que la modélisation multi-physique et le traitement du signal et des données. Une expérience significative en enseignement dans les domaines précités (moniteur, vacataire et/ou ATER) à un niveau de second ou troisième cycle sera appréciée.
La personne recrutée viendra renforcer la thématique Propriétés électriques des solides / Capteurs et Instrumentation dans le département PTSI du centre SPIN. Les domaines applicatifs actuels concernent la pollution atmosphérique, les émissions automobiles et le contrôle des procédés.
La maîtrise de l’anglais est indispensable. Compte tenu des projets de développement international de l’Ecole, une expérience internationale significative sera fortement appréciée. A défaut, une mobilité dans un établissement étranger partenaire devra être envisagée dans les trois années suivant le recrutement.
De bonnes aptitudes à travailler en équipe, à la rédaction et synthèse de documents scientifiques et des qualités relationnelles et pédagogiques sont indispensables.
3) Conditions de recrutement
En application du statut particulier des enseignants de l’institut Mines Télécom (décret n° 2007-468 du 28 mars 2007 modifié) les candidats doivent être titulaires d’un doctorat ou d’une qualification reconnue de niveau au moins équivalent à celui des diplômes nationaux requis.
Par ailleurs, les candidats doivent être ressortissants d’un pays de l’Union Européenne au jour du dépôt de leur candidature (loi 83-634 du 13 juillet 83 portant sur les droits et obligations des fonctionnaires. Art 5 et 5 bis).
Date de prise de fonction souhaitée : 1er octobre 2017

Application process

Les lettres de candidature, accompagnées d'un curriculum vitae faisant état des activités d'enseignement, des travaux de recherche et, éventuellement, des relations avec le monde économique et industriel (10 pages maximum) et, à la discrétion des candidats, de lettres de recommandation, devront être adressées à l’attention de Monsieur le Directeur de l’école nationale supérieure des Mines de Saint-Etienne le 23 avril 2017 au plus tard, le cachet de la poste faisant foi, et envoyées à :
École nationale supérieure des Mines de Saint-Étienne
À l’attention de Madame Elodie EXBRAYAT
Direction du personnel et des Ressources Humaines
158, Cours Fauriel
42023 Saint-Étienne cedex 2

Les candidats retenus à une audition seront informés dans les meilleurs délais. Une partie des échanges s’effectuera en anglais.
5) Pour en savoir plus
Pour tous renseignements sur le poste, s’adresser à :
Philippe GROSSEAU, directeur du centre SPIN, 04 77 42 01 47, philippe.grosseau@mines-stetienne.fr
Jean-Paul VIRICELLE, responsable du département PTSI, 04 77 42 02 52, jean-paul.viricelle@mines-stetienne.fr

Pour tout renseignement administratif, s’adresser à :
Elodie EXBRAYAT
Tel + 33 (0)4 77 42 00 81
Mel: elodie.exbrayat@emse.fr (pas de candidatures par mail)

Further information : click on here

Thank you for quoting the Association Bernard Gregory and the ABG job reference when applying

 
     
 
 
© Association Bernard Gregory - 239 rue Saint-Martin, 75003 Paris, France. - Tel +33 1 42 74 27 40 - Fax +33 1 42 74 18 03
Web design Anakrys